Menu

CINÉMUTINS, LA VOD DES MUTINS

Voici donc la nouvelle plateforme VOD des Mutins de Pangée, toute nouvelle, toute belle, plus claire, plus facile d’accès, plus accessible. Près de 650 films sont déjà disponibles en location ou achat de fichier à télécharger. On est très heureux de vous présenter enfin ce nouvel outil de diffusion. Merci à toutes celles et ceux qui, parmi vous, ont contribué à notre réflexion.

Comment se connecter ?

Tout se passe désormais sur cinemutins.com

CAS N°1 : Vous aviez déjà un compte VOD sur lesmutins.org, des films et des crédits, rien n’est perdu, tout est accessible sur cinemutins.com
Pour cela, il vous faut vous munir de l’adresse e-mail que vous utilisez habituellement pour vous connecter à votre compte VOD et créer un mot de passe (en cliquant sur "j’ai oublié mon mot de passe" même si vous souhaitez utiliser le même mot de passe qu’avant, il faut le re-créer sur ce nouveau site).

TUTO 1 : Récupérer son ancien compte sur le nouveau site

CAS N°2 : Vous n’aviez pas de compte, pas de crédits ou vous ne savez plus...
Dans ce cas, le mieux est de repartir sur de bonnes bases et créer un nouveau compte.
(Ces données sont confidentielles et nous ne les partageons avec personne).

TUTO 2 : Créer un compte si vous n’en avez jamais eu avant

Comment voir un film ?

TUTO 3 : Louer ou acheter un film en VOD sur Cinemutins

Pourquoi voir des films sur Cinémutins ?

Depuis la création de la coopérative Les Mutins de Pangée en 2005, nous avons exploré tous les modes de diffusion qui nous permettaient de poursuivre toujours le même but : montrer des films de qualité pour affuter le regard sur le monde, ouvrir des champs de réflexion, en faisant confiance à l’intelligence et la sensibilité… Tout un programme, que nous n’avons pas fini d’explorer !

Nos choix sont motivés par la découverte du monde dans sa complexité, à travers le regard de cinéastes qui interrogent le réel, bousculant parfois leurs propres convictions et celles des spectateurs, chemin faisant. Et c’est en associant les films et les regards, qu’on prend des chemins de traverse pour s’étonner soi-même du parcours accompli et du plaisir ressenti par de nouvelles découvertes alors qu’on croyait avoir déjà tout vu et entendu.

Cette nouvelle plateforme permet d’aller bien plus loin dans cette démarche, notamment en mettant en regard des films et des cinéastes connus, des « classiques » du cinéma politique, « poïélitique » (comme dit Bernard Lubat) avec des propositions toujours plus surprenantes... car la curiosité, ça se travaille !

Dans notre catalogue, il y a de quoi satisfaire (à peu près) toutes les curiosités mais devant le nombre de propositions, en compagnons cinéphiles, nous proposons suggérons « un accompagnement » à travers des collections qui seront régulièrement mises à jour en fonction de l’actualité, de nos découvertes, et des ponts qu’on a envie de tracer entre les films, avec des thématiques autour desquelles nous cherchons sans cesse de nouveaux angles et même des occasions de déconner à plein tube si ça nous chante.

- Les collections

Au sein des Mutins de Pangée, fabriquer, produire, diffuser a toujours été un geste cohérent de bout en bout, avec de nombreuses coopérations extérieures.

Au sein de la mini équipe, étoffée de collaborateurs réguliers de talents, nous soutenons la diffusion de films de producteurs indépendants tout en continuant à fabriquer nos propres films pour le cinéma et à éditer des DVD qui nous tiennent à cœur, tant que ça sera possible.

Continuer à produire des films pour le cinéma et à les éditer en DVD

En 15 ans, nous avons produit pour le cinéma nos propres long-métrages, en grande partie grâce à des souscriptions : Chomsky & Cie ; Bernard, ni Dieu ni chaussettes, Grandpuits & petites victoires ; Howard Zinn, une histoire populaire américaine ;La cigale, le corbeau et les poulets… Nous avons parfois filé des coups de mains sur des films difficiles et nous sommes même lancé dans des aventures comme le surprenant Merci Patron !
Ces films n’auraient pas existé sans un très fort engagement de notre équipe et de nos amis professionnels aguerris du cinéma.

Nous avons édité aux Mutins de Pangée, jusqu’à présent exactement 50 DVD ou coffrets qui n’auraient été , la plupart du temps, pas trouver place ailleurs.

-Voir catalogue éditions DVD

Aujourd’hui même sort en librairies le coffret DVD-LIVRE Paysannes (de Gérard Guérin). Et à la rentrée sortiront les films Plogoff, des pierres contre des fusils (de Nicole Le Garrec), L’affaire Pétain par Henri Guillemin, Le ciel peut attendre (de Pascal Boucher) et L’époque de Matthieu Bareyre, ces deux derniers films que vous pouvez déjà retrouver en VOD en avant-première sur Cinémutins (les sorties ayant été retardées par le confinement).

Ainsi écrit, tout semble facile et couler de source mais la source est fragile. Dans le monde du cinéma, nous observons déjà depuis quelques années des difficultés de plus en plus grandes à financer et diffuser des films « engagés » ambitieux en dehors de quelques exemples très exceptionnels. La crise accentue le phénomène de normalisation et d’effacement de tout ce qui dépasse de la ligne. Comme pour la biodiversité, le pire, c’est que ce qui disparait, le fait doucement, discrètement, sans que la plupart d’entre nous s’en rendent vraiment compte... Et un beau jour, on se réveille avec un Macdo dans le cerveau !

C’est par la force des idées, des coopérations solidaires, de la conscience des spectateurs attentifs aux conditions de la création et de la diffusion que nous tenons encore le cap dans la tempête et que nous arrivons encore à vous faire des propositions originales de temps en temps. Merci à vous qui nous suivez attentivement depuis tout ce temps. C’est grâce à cette conscience là que nous allons pouvoir continuer dans cette époque où nous ne sommes pas prévus.

Un manifeste pour une VOD à l’économie coopérative

Le mot magique revient souvent : Gratuit ! « Pourquoi c’est pas gratuit ? ».
Cette question, qu’on entend souvent à propos du cinéma en ligne surtout quand il s’agit de cinéma engagé, part d’une bonne intention : on veut partager les idées le plus largement possible et on rêve tous d’un monde où la culture serait gratuite pour tout le monde, ce qui un beau projet mais pas celui de notre start-up nation malheureusement, malgré ce qu’il reste du soutien public et de l’exception culturelle française. Et on glisse peu à peu vers l’idée ultra-libérale que tout peut être réglé par la souscription publique bien charitable plutôt que par l’impôt : produire un film, mais aussi réparer Notre-Dame, ou encore donner l’aumône aux héroïques soignants dans les hôpitaux publics pour palier à la destruction perpétuée par les mêmes qui nous donnent sans cesse des leçons de morale… Alors, le « marketing de la gratuité » et le recours permanent à la souscription pour tout nous tue à petit feu dans un monde où l’argent n’a pas encore été radicalement aboli.
Fabriquer des films de qualité en nécessitera toujours en quantité importante et pour nous ça restera une nécessité absolue face au lavage de cerveau de la propagande et de l’info continue.

Alors, il faut bien comprendre que chez les indépendants, il y aurait quelque chose de suicidaire dans la course à celui qui « rase gratis » ou met ses films sur Youtube « par solidarité » (comme on a pu le voir souvent pendant le confinement).

Face à l’offensive permanente des GAFAM, Youtube et compagnie, qui font commerce de la pub et de la collecte de vos données personnelles, avec leur capacité à lever des fonds bancaires, à satisfaire des actionnaires, à licencier « leur petit personnel » en 3 minutes par visioconférence, à ne pas payer pleinement impôts et taxes… plus que jamais il est nécessaire de s’intéresser à la question de l’économie du cinéma et de la création en général et du « juste prix » de la production culturelle.

Un écosystème, pour fonctionner, a besoin que tous les acteurs jouent le jeu. Sur Cinémutins, avec la location ou l’achat de fichiers, les droits perçus sont répartis équitablement entre la coopérative et nos partenaires et toute l’échelle des droits, en fonction des visionnages, d’où l’importance de payer le prix d’une bière pour voir des films en bonne qualité, sans publicité et avec la garantie que les droits remontent aux producteurs.

C’est par cet esprit coopératif que nous résistons à la disparition au milieu des combats de titans comme Netflix, Disney ou Amazon, ce qui est très majoritairement bien compris par vous qui êtes conscients des enjeux économiques, culturels et soucieux de la cohérence entre les sujets que traitent nos films et la façon dont on les « regarde » plutôt qu’on les « consomme ».

« Pourquoi ne pas proposer un abonnement pour accéder à tout le catalogue ? » revient souvent dans vos questions.
À ce jour, étant donné que nous ne sommes pas propriétaires des films du catalogue et que nous ne comptons pas faire d’OPA, nous n’avons pas encore trouvé une équation qui permettrait cette économie solidaire coopérative avec une offre d’abonnement satisfaisante en nombre de films proposés. Mais on continue à y réfléchir et ça dépendra du succès de Cinémutins dans les mois qui viennent. En attendant, les cartes VOD pré-payées permettent de rester dans une économie coopérative, avec une grande facilité d’utilisation et pour moins cher !

Regarder un film sur Cinemutins, c’est la garantie que les droits sont répartis équitablement avec nos partenaires, que nos collaborateurs ne sont pas délocalisés et sont payés correctement, que nous payons nos impôts et nos taxes en France, que les éventuels bénéfices seront réinvestis dans l’entretien de l’outil et les projets de la coopérative et non en dividendes distribués à des actionnaires... Et que malgré tout ce qu’il est normal de faire, il est possible de fonctionner dans une économie raisonnable et coopérative, comme nous le faisons depuis maintenant quinze ans.

Avant de commencer à ne plus vous parler que de contenus, nous tenions à faire cette petite mise au point sur le contenant, que nous préparions depuis tout ce temps.

Nous espérons que ce nouvel outil vous fournira, pour longtemps encore, du grain à moudre, avec un regard plus complet sur le monde, et du rire et des larmes aussi.

Bienvenue sur Cinemutins !

On compte sur vous pour propager la nouvelle partout !

Faut Pas mollir !

Les Mutins de Pangée, 18 juin 2020

Revue de Presse

- AlloCiné du 18/6/20 VOD : c’est quoi Cinémutins, la nouvelle plateforme engagée ?
- Télérama du 18/6/20 : La plateforme Cinémutins, championne du cinéma engagé face aux géants du streaming

← Zinn Trio L’appel des 60 éditeurs DVD →