Menu

Quand je veux, si je veux ! (un film sur l’IVG)

En France, une femme sur trois avorte au cours de sa vie. Une dizaine d’entre elles témoignent face caméra dans des jardins publics. Elles n’ont aucun point commun sinon d’avoir vécu l’expérience de l’avortement après le vote de la loi autorisant l’IVG, en France, en 1975, et d’assumer leur choix. Aujourd’hui, chacune à sa façon, elles racontent avec leurs mots et leurs différences cette expérience commune. Ces récits singuliers dessinent les contours d’une réalité intime incarnant ce que disposer de son corps veut dire, ici et maintenant. Dans la lignée de celles qui se sont battues pour l’obtention du droit d’avorter, Lola, Magali, Sigrid… posent des mots pour elles et pour les autres. Une parole indispensable pour continuer à défendre ce droit sans cesse menacé.

PROJECTIONS SCOLAIRES

L’intérêt pédagogique est d’aborder la place des femmes dans la vie politique et sociale de la France au XXe siècle et la question de l’IVG qui traversent les programmes de différentes disciplines, du collège aux lycées généraux, technologiques et professionnels. Le tout peut se coupler avec une Intervention du Planning familial en coordination avec les infirmières scolaires et d’autres personnels.

- Consulter le DOSSIER PÉDAGOGIQUE

- Pour une projection en salle de cinéma, vous pouvez écrire à documentaire.mf@gmail.com

- Pour une projection VOD "en distanciel", vous pouvez nous écrire à contact@lesmutins.org

REVUE DE PRESSE

- Libération : C’est un docu qui dit tout cru l’avortement et où les freins à l’avortement en France sont clairement énoncés. Un documentaire qui tombe à point au milieu de nos soubresauts hexagonaux.

- Les Fiches du cinéma : Un documentaire délicat dans lequel les femmes se racontent avec liberté et sobriété sur ce moment de vie singulier et absolument intime. Une volonté de transmission utile sur un sujet tabou.

- À voir, à lire : Un beau documentaire qui défend la liberté d’avorter, à travers le témoignage de plusieurs femmes. À l’heure où des discours réactionnaires s’attaquent à l’avortement, y compris au sein de la communauté médicale, la sortie de ce film constitue véritablement un acte militant.

- Les mots sont importants : Un film féministe sur l’avortement. L’avortement, c’est en somme comme les règles : ça existe mais on n’en parle pas, car c’est un peu sale. En faisant entendre une parole non autorisée, et en le faisant sans pincettes, sans excuses, sans diplomatie, ce documentaire contribue à lever le tabou et le stigmate, et à faire reculer cette sempiternelle obligation de discrétion, de réserve ou de tristesse, qui est consubstantielle de la domination masculine. Ce n’est pas le moindre de ses mérites.

- CQFD : À travers ce film, il s’agit de libérer une parole bien trop souvent honteuse et caricaturée et de sortir des fantasmes afin de les confronter à la réalité, pour défendre ce droit qui pourrait, un jour, ne plus en être un.

- Le Monde : Militant, ce documentaire fait passer une parole intime sans pathos.

FICHE TECHNIQUE

Image, son, réalisation : Susana Arbizu, Henri Belin, Nicolas Drouet, Mickaël Foucault
Montage : Agathe Dreyfus
Montage son et mixage : Godefroy Giorgetti
Musique originale : Compagnie KTA
Étalonnage : Lionel Monier
Photos d’archives : Catherine Deudon
Recherches documentaires : Maëlle Maugendre
Graphisme : Jasmine Colin-Navaï
Production : La chambre noire/Collectif lacavale
Distribution  : La chambre noire

Acheter Louer DVD Fichier VOD
Voir le site dédié au film

À propos

Réalisé par Susana Arbizu, Henri Belin, Nicolas Drouet, Mickaël Foucault
Durée : 1h12
Produit par La chambre noire
France, 2019