Menu

Les courts-métrages de Gaspard

Gaspard est arrivé aux Mutins de Pangée comme stagiaire. On l’a collé au montage et il a intégré la petite équipe. Il est étudiant en cinéma et il fait des court-métrages avec les moyens du bord. Gaspard est un filmeur. Il cherche, il construit, de plan en plan, il s’interroge. On vous propose ces premiers essais cinématographiques ici, à suivre....

LES COURTS METRAGES DE GASPARD

- Paris se Chauffe, août 2019
Alors que la canicule frappe la capitale, je décide de faire un film pour exprimer mes sentiments.
Voir ICI

- Journal, avril 2019
Film divisé en deux parties, deux couleurs, l’une représentant le cercle familial, l’autre une relation amoureuse.
Voir ICI

- Discours d’un Fragment amoureux, novembre 2018
Une femme est sujet, l’homme est objet, nous voyons des fragments de conversation, il est question de deux êtres qui s’aiment mais nous ne les voyons pas. Inspiré de l’œuvre de Roland Barthes. Voir ICI

- Ode to Swing, septembre 2018
Swing est bien plus qu’un chien. Un mouvement, une œuvre. Ode to Swing retrace le parcours de notre chien au sein de notre famille. Voir ICI

- Sur tes lèvres Partie I, mai 2018
Sur tes lèvres est une déclaration d’amour, un poème filmé, une éloge de son sourire (inspiré du court-métrage de Stefano Ridolfi : Sur Élise). Voir ICI

- Sur tes lèvres Partie II, juin 2018
Suite logique de Sur tes lèvres Partie I. Voir ICI

- Sur tes lèvres Partie III, juin 2018
La troisième partie symbolise une prise de conscience. Un amour impossible mais véritable y est décrit. Voir ICI

- Una semana, décembre 2018
Une semaine, sept jours, sept péchés. Le début reprend la fin, cela forme une boucle. Voir ICI

- Lettre post-mortem de Gérard Depardieu à Patrick Dewaere, mars 2019
Mise en image d’une lettre écrite par Gérard Depardieu à Patrick Dewaere 6 ans après sa mort. Voir ICI

- Noir DZ, mai 2017
Un homme kidnappe la fille d’un maire socialiste en vue d’empêcher sa nouvelle réforme qui consiste à accueillir des migrants dans la ville. Réalisé dans le cadre de l’option de spécialité CAV du Lycée Jean-Marie Le Bris de Douarnenez. Voir ICI

- Le Fond de l’aire de détente est rouge, avril 2018
Dans le cadre du Kino DZ 2018, réalisation d’un court métrage en moins de 48 heures avec thème imposé (le camping et deux mots : Aire de détente et parasol). Voir ICI

- Une vie de chien, mai 2017
Docu-fiction sur K-way, chat domestique, réalisé dans le cadre de l’option facultative CAV du Lycée Jean-Marie Le Bris de Douarnenez. Voir ICI

← Le rond-point de la colère Nothing to hide →