Menu

Le retour de la casse de retraites

En 2010, l’énorme mouvement de protestation contre la casse des retraites n’a pas suffit à contrer les attaques du gouvernement.

A l’époque nous avions diffusé une web-série documentaire qui est devenue un film pour le cinéma : Grandpuits & Petites victoires, dont les projections publiques nous a amené sur les routes de France et de Belgique pour constater l’énorme mobilisation qu’avait suscité ce mouvement.

Avec le recul de l’Histoire, on sait aujourd’hui qu’il s’en est fallu de peu pour que le rapport de force soit favorable à un recul du gouvernement de l’époque. Les ouvriers syndicalistes des raffineries étaient à la pointe du mouvement, soutenus par des millions de Français (les sondages d’opinion allaient jusqu’à 80%) mais visiblement trop peu soutenus par leurs directions syndicales.

Avec nos tournées en France et en Belgique après la sortie au cinéma de Grandpuits & petites victoires, nous en avons déduis que cette lutte s’est joué à quelques jours près et à l’absence de coordination des actions de blocage, notamment aux frontières où la solidarité internationale avait été très active (comme on peut le constater ici à Feluy) .

Ce fut une défaite et pourtant tous les ingrédients de la victoire étaient là... Ce fut un évènement marquant et beaucoup de syndicalistes que nous avions rencontré à ce moment là sont partis de leur syndicat ou carrément ont changé de vie.

Après ça, nous avions senti la nécessité de compléter ce travail par un documentaire racontant l’histoire de la grève générale car partout dans les manifestations, on entendait "Grève générale"...

Les films du cycle