Menu

Julian Assange en 2021

LA SITUATION DE JULIAN ASSANGE EN 2021

Janvier. Depuis son exfiltration de force de l’Ambassade d’Equateur à Londres le 11 avril 2019, où Julian Assange était réfugié, il est détenu à Belmarsh, prison « Supermax » construite dans la banlieue de Londres pour les terroristes et autres grands criminels condamnés à des peines lourdes. Le fondateur de WikiLeaks a d’abord effectué 50 semaines de prison pour avoir rompu son bracelet électronique en 2010. Bien qu’ayant été finement officiellement innocenté dans l’affaire de "crime sexuel" qui l’a conduit à cette situation absurde (le 19 novembre 2019, la justice suédoise cloturait définitivement le chapitre de l’accusation de « délits sexuels » qui a ruiné la réputation d’Assange). Son incarcération à Belmarsh a été maintenue, malgré son état de santé et les cris d’alertes des médecins et experts, en vue de son extradition vers les Etats-Unis où il est menacé de 175 ans de prison.

12 février. Conformément à ce que le nouveau président des États-Unis Joseph Biden avait annoncé le 20 janvier lors de son investiture, son gouvernement fait officiellement appel, dans la continuité de la politique de son prédécesseur, du refus de la justice britannique d’extrader Assange afin de le juger dans le cadre de l’Espionage Act. Votée en 1917, cette loi vise à faire taire toute forme d’opposition à une guerre menée par les États-Unis. Parmi les personnes condamnées au titre de l’Espionage Act, on compte notamment : Eugene Debs, Victor L. Berger, Ethel et Julius Rosenberg, Daniel Ellsberg, Chelsea Manning, Daniel Hale, Edward Snowden et Reality Winner.

26 juin. L’un des principaux témoins à charge d’Assange, l’ex-activiste islandais Sigurdur « Siggi » Thordarson, revient sur ses accusations. Ce porte-parole auto-proclamé de WikiLeaks, qui s’était proposé, en 2010, de participer à une récolte de fonds, aurait détourné plus de 50 000 dollars ; puis il a été accusé, entre autres escroqueries, de divers délits, dont l’abus sexuel sur mineurs. En mai 2019, c’est Kellen S. Dwyer, adjoint du procureur général William Barr nommé par Donald Trump, qui a proposé à Thordarson l’immunité contre un faux-témoignage incriminant Assange. Edward Snowden tweete : « C’est la fin du procès contre Julian Assange. » Mais l’information passe relativement inaperçue.

Juillet. L’Équateur révoque la nationalité d’Assange.

11 août. En duplex depuis sa prison, Assange est auditionné dans le cadre de l’appel des États-Unis pour son extradition. Les États-Unis s’attaquent aux évaluations psychologiques pour relativiser le risque de suicide. La justice britannique permet aux États-Unis de faire appel sur le risque de suicide.

28-29 octobre. Audiences en appel des Etats-Unis en vue de l’extradition de Julian Assange.

HACKING JUSTICE (BANDE-ANNONCE)

INÉDIT EN FRANCE

Pré-commande de notre nouvelle édition LIVRE-DVD à paraitre en novembre 2021.

HACKING JUSTICE AU CINÉMA L’ESPACE SAINT-MICHEL, PARIS 5ème, à partir du 17 novembre 2021

Plusieurs séances par jour. Le film sera suivi de débats aux séances de 21h le lundi, mercredi, et Vendredi.

- EN SAVOIR PLUS SUR LE FILM ET LE LIVRE

Pour organiser une projection dans votre région, contactez-nous.

#AU POSTE AVEC DAVDUF

Le 1er Juillet, Olivier Azam des Mutins de Pangée était convoqué amicalement au poste, le live de David Dufresne sur Twitch, pour parler de Julian Assange, WikiLeaks et du film, avec de nombreux extraits inédits.

← Le point sur Julian Assange (Lettre info du 29/10/21) Des idées de génie ? →