Menu

Sortie au cinéma de "On revient de loin"

Le nouveau film de Pierre Carles et Nina Faure sort en salle ce mercredi. Et à cette occasion nous vous proposons de découvrir gratuitement en VOD le premier épisode d’Opération Correa : "Les ânes ont soif".

Depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans. Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées de leur enquête : l’un voudrait que Correa vienne retaper la France, l’autre s’interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.

Pour savoir où passe le film, rendez-vous sur le site de nos copains distributeurs Les films des 2 rives

Opération Correa (1) : Les ânes ont soif + On a mal à la dette

Disponible en Dvd et gratuitement en Vod pour fêter la sortie au cinéma du deuxième épisode d’Opération Corea.

Les grands médias français ont boudé le dernier séjour à Paris du président de gauche équatorien Rafael Correa. C’est pourtant ce petit pays d’Amérique latine, l’Equateur, qui sert de modèle aux militants grecs de Syriza ou aux économistes non-orthodoxes du mouvement espagnol Podemos pour régler le problème de la dette publique. Le gouvernement Correa a déclaré « illégitime » une partie de cette dette pour mener des politiques d’investissement public et de réduction de la pauvreté et des inégalités sociales.

Le cinéma de Pierre Carles (Cycle VOD)

En exclusivité sur lesmutins.org, retrouvez l’intégrale des films de Pierre Carles en Vod. Un cycle à retrouver ici

Après Pas vu pas pris, Enfin pris ?, Fin de concession, Hollande DSK, etc, Pierre Carles et ses comparses poursuivent leur critique radicale des médias. Ils se démènent pour faire entendre des points de vue minoritaires ou subversifs comme dans La sociologie est un sport de combat, Attention danger travail, Volem rien foutre al païs, ... Documentaire après documentaire, le travail de Pierre Carles s’inscrit dans un courant de contestation de l’ordre établi. Aujourd’hui le cinéaste offre la possibilité de prolonger notre regard critique sur l’information, de s’amuser des tabous et des manipulations des médias de masse, en combattant l’uniformisation des pensées et en découvrant de nouveaux mondes.

Galerie d'images

Actu plus ancienne Actu plus récente