Menu

NOTRE ORDONNANCE EN VOD #2

Cette "ordonnance" n'a rien de plus médical que la précédente et nous n'en sommes pas encore à vous préparer à la sortie du confinement... Mais c'est une façon de tenir la rampe dans cette période dans laquelle il faut au moins essayer de ne pas perdre la raison sous la charge émotionnelle du réel et des informations terribles qui nous assaillent sans répit et qui mettent en surcharge nos capacités nerveuses.
Jetez-vous sur ces médicaments, il y en aura pour tout le monde ce coup-ci !

Bernard ni Dieu ni chausettes
S’enfermer au bureau
avec Bernard
Bernard Gainier au bureau... disons que c'est pas vraiment le télé-travail tel qu'on peut l'entendre aujourd'hui. Retourner dans le souvenir du "bureau" de Bernard, c'est-à-dire sa cave, c'est partager son vin entre amis, dire du Gaston Couté, chanter avec Mérillon : "si on peignait tous les cons en vert, on s'croirait à la campagne"... Une très bonne façon de supporter son confinement.
VOIR

De chaque instant
Vaincre sa peur
Quand on a la chance de ne pas avoir besoin de les voir en vrai, on les applaudit tous les soirs de sa fenêtre, Macron semble à peine s'apercevoir qu'elles/ils existent, travaillent dans des conditions déplorables depuis des années et désormais, ils sont envoyés au front d'une guerre dont on connait déjà les responsables. Heureusement, ce sont des professionnels, formés, compétents, dévoués, plein de force et de courage. Et tant mieux, car ce sont dans leur mains que nous passons un jour ou l'autre. Apprendre à les connaître est déjà rassurant, comprendre leurs difficultés est déjà un premier pas. Il faudra s'en souvenir quand on nous expliquera qu'il faut "faire des économies".
VOIR

Franz et le chef d'orchestre
S'évader avec les gosses
Franz accompagne son père chef d’orchestre à une colonie musicale d’été. Il aimerait jouer d’un instrument mais il est encore trop petit. C’est pourtant lui qui, pour sauver le concert, viendra au secours du soliste victime de la méchanceté des autres enfants. En musique, les histoires vont se nouer autour de ce trio en passant du rire aux larmes.
VOIR

Alice et le maire
En profiter pour une introspection (ou celle de son maire)
Dans son dernier film, le réalisateur Nicolas Pariser, (dont nous avions déjà beaucoup aimé le précédent film, Le grand jeu, aussi disponible ici en VOD) pose une question à méditer : "Pourquoi ceux qui agissent ne pensent pas et pourquoi ceux qui pensent n’agissent pas ?" La réponse est probablement dans la chute du film mais aussi dans ce que nous vivons actuellement.
VOIR

Le grand bal
Danser
Autant vous dire tout de suite, que pour faire ça depuis votre confinement, il va falloir que vous soyez vachement organisé... surtout si vous habitez dans une petite chambre en ville... mais bon, on peut aussi danser seul et sur place, et même dans sa tête... Dans ce très beau documentaire de Laëtitia Carton, ça tourne, ça rit, ça virevolte, ça pleure, ça chante.
Et la vie pulse...
VOIR

The connection
Arrêter la drogue et faire du jazz
Huit copains jouent du jazz et racontent des anecdotes en attendant leur dealer dans un loft de Greenwich Village... Un film culte du cinéma et du jazz new-yorkais des années 1960... avec une bande originale de très haut vol, avec Freddie Redd au piano, Jackie MacLean au saxo... Un grand moment qui vous fera apprécier d'être confiné si vous n'êtes pas junkie.
VOIR

Premières Solitudes
Comprendre l’ado enfermé dans la chambre
Assis dans les couloirs, dehors sur un banc ou sur un parapet avec vue sur la ville, les jeunes gens dialoguent à deux ou à trois. Ils découvrent leurs histoires respectives, celles dont ils héritent, racontent leur famille, leurs passions et aussi leur solitude. À cet âge-là, chacun voit le moment où il faudra quitter sa famille, quand elle existe… ou la fuir encore plus quand elle est toute cassée. Être seul, c’est bien et c’est mal. On cherche, on en discute.
VOIR

L'envers d'une histoire
Découvrir qu’on a des voisins
Dans ce formidable documentaire de Mila Turajlić (dont nous avions édité le précédent et excellent Il était une fois la Yougoslavie : Cinéma Komunisto), une porte condamnée dans un appartement de Belgrade révèle l’histoire d’une famille, d'un engagement politique, d'un pays qui n'existe plus que dans son morcellement.
Derrière cette porte ? Des voisins qu'on ne connait pas.
Ce film a fait le tour des festivals dans le monde entier.
VOIR

Denis Diderot
Philosopher encore
Après Rousseau, on poursuit avec Les Lumières... Pendant près de vingt ans, Denis Diderot a été le principal chef d’orchestre du projet encyclopédique. Ce monument des savoirs et des savoir-faire a pourtant éclipsé la riche pensée du philosophe de Langres. Une pensée qui ne sera connue que bien après sa mort…
VOIR

Rochline Rhapsodine
Créer son confinement
Si David Rochline n’est sûrement pas le roi des confinés, il a tout fait pour que son chez lui, soit son havre de paix. David chantait, peignait, composait, faisait des photos. Il a écrit et joué des pièces de théâtre dont il a conçu l’univers de A à Z. Un grand artiste inclassable qui a influencé beaucoup d’artistes célèbres.
Et comme il préférait rester chez lui plutôt que sortir, il a passé sa vie à construire, dessiner et peindre chaque centimètre carré de sa maison, pour en faire des voyages qu’il pourrait entreprendre sans crainte (...)
( VOD En accès libre)
VOIR

Rouge midi
Une autre cuillère de Guédiguian
On continue d'alimenter le cycle consacré à Robert Guédiguian, de retrouver la famille à ses débuts, au milieu des années 1980 quand ils tournaient cette fresque de la classe ouvrière des années 1920, de 1936, des années 1950. Nostalgie rouge sous le soleil du midi.
VOIR

Jeune bergère
Renoncer tout de suite à partir élever des chèvres
Beaucoup d'entre vous envisagent déjà de bouleverser leur vie après le confinement et de partir élever des chèvres... Mais il y a déjà assez de professionnels qui se démènent pour ça... Avant de prendre cette décision, on vous conseille de bien les regarder faire dans un documentaire, comme ici Stéphanie, parisienne qui a tout quitté pour cette nouvelle vie.
On vous aura prévenu !
VOIR

Découvrez nos cartes VOD 20, 10, 5 films

EN SAVOIR PLUS

RAPPEL  : un crédit vous est offert à la création de votre compte
Notre coopérative reverse équitablements les droits aux partenaires
qui fournissent les films, vous soutenez ainsi la production indépendante.
Partagez les films que vous aimez en offrant des crédits VOD !
Aussi, en fouillant vous trouverez pas mal de films en accès libre.

OFFRIR

← NOTRE ORDONNANCE EN VOD #3 NOTRE ORDONNANCE EN VOD #1 →