Menu

Le cinéma de Thierry Michel

Des mines de charbon aux prisons, du Brésil et du Maghreb à l’Afrique noire, Thierry Michel dénonce les détresses et les révoltes du monde, mêlant parfois fiction et réalité.

Né en 1952 à Charleroi en Belgique, dans une région industrielle surnommée “Le Pays Noir”, Thierry Michel engage à 16 ans des études à l’Institut des Arts de Diffusion, à Bruxelles. En 1976, il entre à la télévision belge où il réalise de nombreux reportages de par le monde. C’est ensuite le passage au cinéma. Il réalise deux longs-métrages de fiction « Hiver 60 » sur l’histoire politique de son pays et « Issue de Secours », une oeuvre poétique plus personnelle.

Mais son œuvre est surtout connue pour ses nombreux documentaires internationalement reconnus, primés et diffusés. Parmi ceux-ci « Gosses de Rio », « Zaïre, le cycle du serpent », « Donka, radioscopie d’un hôpital africain », « Mobutu, roi du Zaïre », « Iran sous le voile des apparences » et la série « Congo River ».

Réalisateur, journaliste et photographe, Thierry Michel est également professeur. Il enseigne le « Cinéma du Réel” à l’Institut des Arts de Diffusion. Il dirige également, de par le monde, des séminaires sur l’écriture et la réalisation documentaire.

Les films du cycle