Menu

Faire sensation : De l’enlèvement du bébé Lindbergh au barnum médiatique

Ce que la presse a appelé « l’histoire la plus intéressante de la décennie sur le plan humain » consistait en une personnalité mondialement connue, un kidnapping d’enfant en bas âge, un procès filmé en direct (une première), un assassin condamné à mort sans jamais avoir avoué son crime… mais surtout, en un véritable déluge d’informations non vérifiées, de rumeurs, une foule de correspondants et d’envoyés si spéciaux qu’ils n’existaient pas nécessairement.

En mars 1932, le fils du célèbre aviateur Charles Lindbergh est enlevé puis assassiné. Quatre ans plus tard, à l’issue d’un procès contestable, Bruno Hauptmann est exécuté. Ce livre ne s’attarde pas sur les détails de ce qui est vite devenu « l’affaire du bébé Lindbergh » : il l’aborde comme un moment charnière de l’histoire des médias, où s’installent des méthodes sensationnalistes omniprésentes aujourd’hui.

L’auteur

Roy Pinker est le nom de l’envoyé spécial que l’hebdomadaire Detective avait inventé dans les années 1930 pour couvrir l’affaire Lindbergh. il signe le travail d’un collectif d’universitaires rédigé par Paul Aron et Yoan Vérilhac, qui enseignent la littérature respectivement à Bruxelles et à Nîmes.

A lire et à écouter

- Acrimed

- Mauvais genre sur France culture : à partir de la 48è minute

À propos

Roy Pinker
ISBN : 9782748903195
Format papier : 256 pages (12 x 21 cm)
17.00 €