Menu

De l’invention de l’ORTF à celle des médias libres

Que ce temps est lointain ! Et pourtant, chaque époque a le devoir de s’attaquer au consensus médiatique. On a du mal aujourd’hui à imaginer que dans les années 2000, la télé et la radio passaient par les ondes hertziennes analogiques, pas de TNT, peu de vidéo sur Internet, pas de FaceBook, pas de Youtubeurs... Malgré tout ça, les enjeux n’étaient pas si éloignés de ceux d’aujourd’hui... Il s’agissait de contester l’ordre établi, d’inventer librement des formes, en s’opposant au robinet continu déversé par de grands groupes et surveillé par quelques chiens de gardes, bien dressés et bien nourris, pendant que télévision et radio d’Etat ne cessait de se dégrader (à part quelques exceptions inoubliables, des résistances souvent marginalisées par les directions de chaînes).

Dans ce cycle, quelques expérience passées, et peut être ( qui sait ?), quelques idées à repêcher.

Les films du cycle