Menu

Capitaine Thomas Sankara

Capitaine Thomas Sankara dévoile le destin unique du président du Burkina Faso, de son élection en 1983 à son assassinat en 1987. Révolutionnaire, féministe et écologiste, Thomas Sankara a transformé l’un des pays les plus pauvres du monde en défendant la voix des exclus jusqu’à la tribune de l’ONU pour réclamer l’annulation de la dette africaine. Ces archives étonnantes redonnent la parole à ce leader charismatique qui a marqué les consciences bien au-delà de l’Afrique.

Disponible en VOD et téléchargement

Revue de presse

Télérama : "Passionnant documentaire sur le président du Burkina Faso, assassiné en 1987. Impossible de ne pas tomber en admiration devant ce révolutionnaire anticolonialiste, féministe et écologiste, qui rebaptisa son pays, lutta contre l’illettrisme et réclama l’annulation de la dette africaine."

L’Humanité : "Ce documentaire aux accents certes hagiographiques demeure un document indispensable."

Le JDD  : "Sans prendre parti, Cupelin révèle cette résonance universelle au fil d’extraits parfois abîmés mais forts, ravivant le souvenir d’une modernité dérangeante, face à laquelle Mitterrand s’avoua perplexe. Un voyage nécessaire et captivant."

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)

"Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront !" La-bas si j’y suis


Qui a tué Sankara l’homme intègre ? Aujourd’hui, trente ans plus tard, le combat pour la vérité dure toujours. Anticolonialiste, féministe, écologiste, Thomas Sankara a réussi une rupture révolutionnaire radicale au Burkina Faso durant ses quatre ans au pouvoir, de 1983 à son assassinat en 1987. Sa popularité et son message ont dépassé largement son pays comme figure de la lutte contre l’impérialisme, contre la Françafrique, contre les programmes imposés par la Banque Mondiale et avant tout contre la dette. « Nous voulons une aide qui nous aide à nous passer de votre aide », disait-il, ou encore « l’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort, seule la lutte paie. »

Un entretien de Daniel Mermet avec :
- Rosa Moussaoui, journaliste à L’Humanité,
- Bruno Jaffré, auteur de La liberté contre le destin, un recueil de discours de Thomas Sankara (éditions Syllepse, 2017),
- Abdoulaye Traoré (guitare) et Mohamed Diaby (chant) du groupe Debademba
A ECOUTER ICI

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

CAPITAINE THOMAS SANKARA
un film de Christophe Cupelin
Montage son & Mixage
Philippe Ciompi, Perspective Films
Sons additionnels
Philippe Ciompi, Christophe Cupelin
Enregistrements au Burkina Faso 1985–1991
Musique additionnelle
The Ex, Fela Kuti
Postproduction
Freestudios, Lorin Wüscher
Production
Akka Films, Nicolas Wadimoff et Laïka Films, Christophe Cupelin
Distribution : Vendredi Films
Documentaire • Suisse • 2012 - 2014 • VF • 90 minute